Informations essentielles

À propos du Kazakhstan


La République du Kazakhstan, située au cœur de l'Eurasie, apparaît sur la carte géopolitique en 1991. Le nom Kazakh, d'origine turque, signifierait « homme libre », nom approprié pour un pays historiquement peuplé de nomades épris de liberté.
Pendant des milliers d'années, ces nomades ont élevé leurs vastes troupeaux de bétail sur les pâturages et les sols fertiles des reliefs et des plaines fluviales. La Route de la soie et la Route du sable, par lesquelles des fourrures de grande valeur étaient acheminées, traversent la région. Cette situation a fait du Kazakhstan un important pont culturel, commercial et économique entre l'Asie et l'Europe.

Le pays aux multiples nationalités

Le Kazakhstan abrite de nombreuses nationalités et religions, toutes unies par une histoire commune. Les habitants de la République du Kazakhstan attachent une grande valeur à cette diversité de traditions, d’héritages et de langues et souscrivent au proverbe japonais selon lequel : « Vous pouvez survivre sans votre famille, mais pas sans vos voisins. »

Les Kazakhstanais sont fiers de leur diversité. Siècle après siècle, génération après génération, le Kazakhstan a toujours prôné l'amitié et la tolérance parmi les siens.

La population kazakhstanaise compte actuellement environ 130 nationalités. Près de 66 % des habitants sont kazakhs, 21 % sont russes et les 13 % restants sont constitués d'Ukrainiens, d’Ouzbeks, d’Allemands et de Tatars. Les religions qui prédominent sont l'Islam et le Christianisme.

La langue officielle du Kazakhstan est le kazakh. Toutefois, les jeunes générations sont de plus en plus trilingues. Les autorités et les institutions gouvernementales du Kazakhstan utilisent le kazakh et le russe. Le kazakh est considéré comme la langue des ancêtres et le russe est très répandu, tandis que l'anglais connaît un engouement grandissant comme langue la plus couramment utilisée pour communiquer avec les visiteurs étrangers.

La ville du futur

La capitale du Kazakhstan est Astana, forteresse construite en 1830. Capitale du pays depuis 1997 seulement, Astana est une ville jeune, mais moderne et au fort développement, qui foisonne de belles perspectives, d’opportunités attrayantes et de projets passionnants.

En 1999, Astana a reçu une mention d'honneur au prix «UNESCO - Villes pour la paix» à La Paz, capitale bolivienne. Fidèle à elle-même, Astana se développe comme «ville modèle pour le bien-être social.»

Le président du Kazakhstan, Nursultan Nazarbaev, veille à ce qu'Astana soit une ville de projets novateurs. La capitale du Kazakhstan compte déjà nombre de sites intéressants, parmi lesquels:

• L'Oceanarium, parfois appelé «goutte d'eau de mer dans la steppe.»

• Le plus jeune théâtre lyrique au monde. De nombreuses célébrités internationales, à l'instar de Dmitry Khvorostovsky, s’y sont déjà produites.

• La tour Bayterek, monumental édifice de verre et de béton dominant Astana tout en offrant une vue panoramique de la ville entière.

Astana est une ville du futur, résultat non seulement de son style architectural unique, mais également de sa nature ouverte et accueillante. Astana a accueilli le Secrétaire général de l'ONU et le pape Jean-Paul II. La capitale du Kazakhstan, ville ouverte, accueille hommes d'affaires, touristes, artistes et sportifs.

Une étoile du nom d’Almaty

Certaines villes dans le monde se distinguent par certains traits marquants. Ainsi, la simple mention de San Francisco fait généralement penser au Golden Gate, Paris à la tour Eiffel. Au Kazakhstan, Almaty évoque aussitôt la vallée pittoresque de Medeo.

Almaty a réussi à rassembler des populations de cultures différentes. Les traditions orientales et européennes y sont étroitement imbriquées et les habitants de la ville sont ouverts d'esprit et amicaux. La ville est bien équipée en infrastructures et se caractérise par un niveau de vie solide, une économie forte et des infrastructures de loisirs de calibre international.

Une ville que l’on n’oublie pas

Bien qu'il soit le neuvième pays du monde de par sa taille, le Kazakhstan demeure, pour de nombreuses personnes, un lieu inconnu et mystérieux. Même les grands voyageurs découvrent ses nombreux attraits avec fascination : sommets enneigés, vastes régions montagneuses, fleuves encaissés, déserts arides, prairie fleurie à perte de vue et forêts protégées intactes.

La beauté naturelle du Kazakhstan est exceptionnelle. Les monts Tyan, les montagnes Tarbagataï et de l'Altaï, situés au sud, au sud-est et à l'ouest du pays, dressent leurs cimes étincelantes. La mer Caspienne, parfois qualifiée de plus grand lac du monde, se situe à l'ouest et la steppe Saryarka abrite le fascinant lac Balkhash constitué d'eau douce et d'eau salée. Le Nord du Kazakhstan offre des zones naturelles tout aussi belles, avec sa myriade de lacs glaciaires nichés au milieu des pinèdes de Kokchetaou.

Il faudrait de nombreuses pages, bien sûr, pour énumérer tous les sites intéressants du Kazakhstan. Les peintures et sculptures rupestres du parc national de Bayanaul restent gravées dans les mémoires et la réserve naturelle de Kurgaldzhino abrite plus de 300 espèces de plantes ainsi que la colonie de flamants la plus septentrionale au monde.

Avec des paysages, une faune et une flore aussi uniques, l'accent est ici clairement mis sur la préservation de l’environnement avec de nombreuses réserves naturelles et parcs nationaux. Le Kazakhstan constitue une excellente destination pour les amoureux de la nature. Le paysage y est intact, varié, magnifique.

Les voyageurs en quête à la fois de repos, de détente et de beautés naturelles apprécieront tout particulièrement le parc naturel de Kokchetaou, avec son célèbre centre thermal, ses bains de boue thérapeutiques et ses sources d'eau minérale.

Bienvenue au Kazakhstan

Plus besoin de parcourir le monde en tout sens à la recherche de traditions fascinantes, de nature sauvage et de lieux intégrant traditions et modernité: visitez simplement le Kazakhstan. Vous y serez chaleureusement accueilli tout au long de votre découverte du cœur de l'Eurasie.